Compétences et objectifs

Le cours a pour but de développer, sur le plan juridique, une réflexion théorique et critique relative à l'État et aux phénomènes qui s'y insèrent ou qui l'encadrent, à la lumière des apports de la science politique, de la philosophie politique ou de la sociologie politique.

Formations antérieures requises

L'enseignement ne peut être suivi avec fruit avant ceux de droit constitutionnel, de droit administratif, de droit institutionnel européen et de droit international public.

Activités d'enseignement-apprentissage

Synthèses théoriques et analyses de passages d'auteurs.

Méthode interactive : chaque étudiant-e- est invité-e- à préparer, à présenter et à soumettre à la discussion de brefs exposés oraux sur le thème qu'il a choisi.

Supports

Le plan du cours ainsi qu'une bibliographie et un portefeuille de lectures sont mis à la disposition des étudiants. Ceux-ci sont invités à choisir, puis à lire préalablement les textes qui seront analysés et discutés au cours.

Modalités d'évaluation

L'examen est oral et dure au moins une demi-heure. Il consiste en un dialogue avec l’enseignant. La première partie est une discussion sur un sujet traité au cours, choisi par l’étudiant et agréé par le professeur avant l’ouverture de la session d’examens : l'étudiant introduit la discussion par une brève présentation de la problématique. La seconde partie permet de vérifier si l’étudiant a compris et assimilé le sens et l’articulation des concepts étudiés au cours.

LETAT2201.pdfLETAT2201.pdf