Le cours de droit belge des cultes, inscrit au programme de la filière juridique du master en sciences des religions, introduit au droit belge de la liberté de religion et de conscience, tant dans ses dimensions collectives qu'individuelles. La première partie du cours présente l'évolution historique du régime juridique des religions en Belgique depuis le Congrès national jusqu'à aujourd'hui. La seconde partie approfondit le droit constitutionnel belge en présentant successivement les art. 11, 19, 20, 21, 24, 181. La troisième  partie analyse le régime de "reconnaissance des cultes et des philosophies non confessionnelles" et ses effets (temporel du culte, cours de religion, aumônerie, émissions concédées, etc). La quatrième partie, au choix des étudiants, examine des thèmes particuliers : religion et citoyenneté, religion et neutralité, statut de la laicité organisée, liberté d'expression des professeurs de religions ou des ministres des cultes, radicalismes, "sectes", créationnisme, négationnisme etc.